La Covid-19 et l’immigration au Québec

Catherine Xhardez et Mireille Paquet, respectivement membre du Centre pour l’étude de la politique et de l’immigration de l’Université Concordia et Titulaire de la Chaire de recherche sur la politique de l’immigration de l’Université de Concordia, signent l’article « L’après-COVID-19: se rappeler des fondations de notre régime d’immigration distinct » dans La Presse.

Cet article est publié dans le cadre du dossier spécial sur l’après-pandémie, regroupant des chercheurs de différents horizons des sciences sociales et humaines qui donnent la mesure des défis qui attendent le Québec dans un avenir rapproché.

Les autrices soulignent que le « défi est d’imaginer un après-COVID-19 en se basant sur les fondations du régime québécois d’immigration plutôt qu’uniquement sur des logiques économistes. »

« Il faudra, pour que le Québec reste ouvert, un effort conscient et explicite visant à se rappeler des fondations de notre régime distinct d’immigration et de l’apport exceptionnel des personnes immigrantes à notre société au-delà de l’économie. Nul doute que cette tâche s’avérera ardue, d’autant plus qu’elle s’effectuera d’abord sous l’égide d’un gouvernement aux sentiments ambigus par rapport à l’immigration. »

Texte complet à lire dans La Presse.