Table-ronde : Réforme du mode de scrutin

Lieu: Local C-3061, Université de Montréal
Date: 12 septembre 2018
Heure: 16h00

Le Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN) est un organisme citoyen non partisan qui concentre ses efforts vers un changement de mode de scrutin au Québec afin de refléter le plus fidèlement possible la volonté populaire. Nous militons pour un mode de scrutin qui vise une représentation égale des femmes et des hommes, qui incarne la diversité québécoise, qui permet le pluralisme politique et qui assure l’importance des régions dans la réalité québécoise.

Le 9 mai dernier s’est tenu un évènement historique. Pour la première fois, les chefs de l’ensemble des partis d’opposition se sont engagés publiquement à déposer d’ici le 1er octobre 2019 un projet de loi afin de réformer le mode de scrutin au Québec. L’objectif de réforme du mode de scrutin est donc de plus en plus plausible; il devient possible de croire à l’adoption d’un scrutin proportionnel mixte compensatoire avec des listes régionales. À l’automne dernier, la diffusion publique du rapport de la tournée de forums citoyens Chaque voix compte, a été un deuxième moment important à cet égard. Ce rapport et ses recommandations présentent l’état le plus à jour des réflexions citoyennes sur les solutions qui pourraient contribuer à changer notre système actuel. Cet important travail a été rendu possible grâce à l’expertise et au soutient de plusieurs politologues. Toutefois, plusieurs réflexions et beaucoup de travail sont encore à l’ordre du jour pour mener à terme la réforme du mode de scrutin.

En ce sens, un évènement informatif non-partisan, organisé en collaboration avec la Société québécoise de science politique et portant sur les enjeux liés au mode de scrutin, aura lieu mercredi le 12 septembre 2018 à l’Université de Montréal, à 16h au local C-3061. Entre autres, les résultats d’une simulation de Qc125 seront présentés, en soulignant la contribution des politologues québécois-e-s au débat sur la réforme du mode de scrutin. Nous en profiterons également pour discuter de l’expérience des autres États en la matière, comme l’Écosse, l’Allemagne ou la Nouvelle-Zélande, qui ont mis en application une réforme semblable à celle envisagée ici.

Finalement, nous vous invitons à consulter notre campagne #ChaqueVoixCompte et notre site web afin d’en connaître davantage sur nous, consulter notre documentation et soutenir nos actions.

Bien à vous,
L’équipe du MDN