Le journaliste et professeur Paul-André Comeau est décédé

Le journaliste québécois Paul-André Comeau est décédé à l’âge de 82 ans, en Belgique, des suite de la COVID-19

Le journaliste québécois Paul-André Comeau est décédé à l’âge de 82 ans, en Belgique, des suite de la COVID-19, a confirmé son frère Yvan Comeau mercredi 13 avril 2022.

Paul-André Comeau naît en 1940 à Montréal, dans le quartier ouvrier de Saint-Henri. Il mène des études classiques dans la même ville, au collège Monseigneur-Prince. Le journaliste et professeur Paul-André Comeau a étudié la science politique à l’Université de Montréal et à Paris. Dans la bande d’étudiants qui sera la sienne, on trouve Bernard Landry, futur premier ministre, Yves Duhaime, futur ministre des Finances, et Jacques Lévesque, de l’UQAM. En France, il suit les cours d’Alfred Grosser et de Raymond Aron. Il obtient un DES de la Fondation nationale des sciences politiques en 1967. Devenu professeur à l’Université d’Ottawa, de 1967 à 1970, il a ensuite commencé une carrière de journaliste à la pige à Bruxelles, avant d’y être embauché comme correspondant par Radio-Canada en 1976. Jusqu’en 1982, il y a couvert les activités de la Communauté économique européenne, l’équivalent de l’Union européenne à l’époque, avant d’être affecté à Londres jusqu’en 1985. Il souhaitait poursuivre sa carrière comme correspondant à Washington pour Radio-Canada.  mais il accepte finalement la proposition du Devoir à Montréal, où il sera en fonction comme rédacteur en chef jusqu’en 1990. Il se dira alors épuisé par les tourments du journal.

À sa sortie du Devoir, il est nommé président de la Commission d’accès à l’information du Québec par l’Assemblée nationale. Il enseigne aussi la science politique, à titre de professeur invité, auprès des étudiants de l’Université Laval. Dans ses cours, il offre un vaste panorama de l’histoire du Québec. Tout cela est situé sous un grand chapiteau, celui de l’évolution des différents courants nationalistes qui ont traversé le Canada français avant 1960 et après.
En 2000, Paul-André Comeau est désormais attaché à l’École nationale d’administration publique (ENAP), avant de prendre pour de bon sa retraite en retournant en Europe, où il avait toujours gardé sa maison.

Ses étudiants se souviennent de lui comme d’un homme d’une élégance personnelle rare. La communauté scientifique et la société québécoise ont perdu l’une de ses figures intellectuelles majeures.

 

Sources :
Le journaliste et professeur Paul-André Comeau est décédé, Le Devoir, 14 avril 2022
Le journaliste Paul-André Comeau s’est éteint à 82 ans, Radio-Canada,