60e congrès #SQSP2023 – La Négociation Politique : Un Art En Perte de Vitesse ?

60e Congrès #SQSP2023 — 19 au 21 mai 2023

La Négociation Politique : Un Art En Perte de Vitesse ?

La négociation est un processus dans lequel deux ou plusieurs parties communiquent des demandes et des propositions dans le but de parvenir à une décision commune acceptable pour tous. La notion de négociation est loin d’être étrangère à la science politique. Elle est une partie intégrante et incontournable de plusieurs champs de la discipline. Que ce soit pour parvenir à un accord international, pour établir les règles de la joute parlementaire, pour modifier la constitution d’un pays ou pour la mise à l’agenda d’un enjeu par un groupe de la société civile, la négociation est au cœur de toute activité politique. Or, avec la montée des mouvements populistes, les divisions partisanes croissantes et la remise en cause des institutions internationales, tout laisse croire que la négociation politique est en perte de vitesse. De nombreux dirigeants gouvernent par décrets aux moindres signes de crises, la méfiance citoyenne face aux élus s’accentue et une carence en solidarité internationale donne lieu à des crises climatiques, migratoires, sécuritaires et financières qui paraissent insolubles. Cette grande difficulté à se fier aux institutions pour trouver une solution collective est-elle un signe d’une ère nouvelle, où la négociation devient graduellement un art désuet, ou est-elle une phase passagère qui marquera à moyen ou à long terme un retour vers une convergence acceptable des diverses solutions politiques face à d’importantes crises communes ?

De plus, la littérature concernant la négociation en science politique tend à prendre quelques formes distinctes, soit les études de cas, les études statistiques, les études théoriques et les modèles de théorie des jeux. Toutefois, encore peu d’études s’attaquent à la question de négociation en faisant cohabiter ou même en confrontant ces diverses approches.

En cette période où les positions politiques sont polarisées et polarisantes, la négociation demeure toutefois un élément central de l’activité politique. L’apport des politologues à la compréhension est non seulement nécessaire, mais elle relève également d’un certain sentiment d’urgence.

Le congrès 2023 de la SQSP cherchera donc à approfondir la question de la négociation comme processus politique. Les contributions de nature transdisciplinaire et faisant appel à différentes méthodologies sont d’autant plus encouragées.

Le 60e congrès annuel de la SQSP se tiendra du 19 au 21 mai 2023 à l’Université Laval en présence. Les chercheur·es de tous les domaines de la science politique ou de disciplines connexes interpellé·es par ces questions sont invité·es à s’inscrire et participer. Vous pouvez envoyer vos propositions en utilisant la plateforme de soumission des propositions sur le site de la SQSP.

Vous avez le choix de plusieurs formats de présentations :

  • Ateliers (généralement 3 ou 4 panels)
  • Panels (3 ou 4 communications par panel)
  • Table Ronde
  • Communications libres
  • Ma thèse en 180 secondes : 1re place 1000 $/2e place 500 $

Prochaines dates importantes

  • 30 janvier 2023 : date limite pour l’envoi des propositions d’ateliers, de panels ou de tables rondes (qui pourront donner lieu à un appel à communications si nécessaire) à partir de notre formulaire de soumission des propositions.
  • 15 février 2023 : date limite pour l’envoi de communications libres, et de la composition finale des ateliers, panels et tables rondes.
  • 15 mars 2023 : avis d’acceptation ou de refus des propositions.
  • 10 mai 2023 : dernière journée pour devenir membre de la SQSP.
  • 19 au 21 mai 2023 : Congrès annuel de la SQSP.

Pour toute information supplémentaire, veuillez nous écrire à l’adresse suivante : sqsp@uqam.ca.